Moustache Academy


Chaque classe est déposée devant le théâtre du Blanc Mesnil, par des autocars scolaires.

Les enfants en rang par deux, plus ou moins sages, arrivent de partout.

Un joyeux brouhaha s’installe dans le hall du théâtre.

300, ils sont 300 enfants, allant du CP au CM2, à venir assister cette après-midi de novembre, au spectacle de « la Moustache Academy ».

Autant dire que les artistes vont devoir captiver le public. Ils s’installent, noir dans la salle, et puis immédiatement la magie opère…

Dès le premier rap, ça part très fort, c’est participatif et les enfants jouent le jeu. Les éclats de rire ne se font pas attendre pour résonner dans chaque coin de la salle.

Les paroles utilisées pour s’adresser aux enfants sont choisies avec précaution, on peut parler jeune, parler aux jeunes sans pour autant être vulgaire. Porteur de messages sur la tolérance, le vivre ensemble, l’écologie ou le manger équilibré, l’axe choisi de se mettre à la place des enfants fait mouche. J’entends des « ils sont comme des bébés », « mais réconciliez-vous ! », « allez le bleu »…

Ils incitent  les enfants à se défendre sans haine mais avec malice, dans cette banlieue difficile du 93, c’est bon d’entendre tous ces petits reprendre les refrains. Car oui toutes les chansons sont conçues, avec des refrains simples, pour que le public soit partie prenante dans le spectacle.

La mise en scène et les chorégraphies sont très soignées, et même leur dresscode fait partie intégrante du spectacle et de la mise en scène.

Les jeux de mots qui parsèment le texte permettent aux adultes une seconde lecture.

Les messages de fin sont forts, il faut sauver la planète, mais aussi légers car on est tous des tarés…

Un spectacle très bien écrit, du dynamisme à revendre, un grand  respect de son jeune public, il n’y a pas à hésiter, « Moustache Academy » c’est un mélange de conseils et d’humour sur des rythmes de rap qui emballent petits et grands.

Ces trois grands garçons attachants, Astien, Ed Wood et Mathurin, et leur moustache poésie club ont séduit tout le public, qu’ils raccompagnent jusqu’à la sortie pour le plus grand plaisir de tous.

08/11/2016

 



Actuellement à la nouvelle seine. Paris



Écrire commentaire

Commentaires : 0