Avignon Off 2021


AVIS


Belle découverte d’Avignon 2021. 

Un conte pour enfant porteur de belles valeurs. L’histoire est simple à comprendre : la pierre aux sept couleurs de l’arc en ciel qui apporte la joie à tous est un jour volée et Nacé, enfant à la recherche de son identité, va tout faire pour récupérer les sept morceaux de la pierre qui ce sont retrouvés disséminés dans les océans du monde entier. 

Chaque morceau est associé à une couleur, un rythme de musique et un animal qui souffre d’un problème souvent lié à l’écologie où l’intolérance.

Nacé se lie d’amitié avec eux, les aide et, en retour, ces rencontres conduisent à une découverte de soi-même.

L’écologie avec le plastique qui envahit les océans et détruit la faune, la fonte de la banquise, le réchauffement climatique… est au centre de la pièce.

Chaque animal rencontré représente une couleur de l’arc-en-ciel et un rythme de musique, ce qui est l’occasion pour ce conte musical de nous faire voyager tout en permettant aux plus petits d’entendre différents styles.La musique porte les personnages tout le long de la pièce. 

L’histoire parle aussi tout le long avec douceur du genre et de tolérance.

Bien écrit et mis en scène, c’est un vrai bonbon arlequin haut en couleur pour les enfants et qui est aussi agréable pour les grands.

J’ai même, quelques jours après, rêvé de la pierre arc-en-ciel ! 🌈 

Passion Théâtre recommande chaudement ce spectacle, pour enfants mais pas seulement…

 

Agnès GUÉRY pour Passion Théâtre. 


Une vrai belle pièce comme je les aime.

Tout d’abord, le rideau s’ouvre sur un magnifique décors. Quoi de plus normal, me direz-vous. Et bien non, ce n’est pas forcément le cas à Avignon où les décors sont souvent minimalistes. Ici, il est particulièrement soigné et nous plonge immédiatement dans une ambiance mi chaleureuse mi hostile.Nous sommes dans la vallée de la Lune. 

Puis doucement, on rencontre les trois personnages de la pièce, chacun étant porteur de ses souffrances. 

Il y a Ed, le mystérieux invité dont on conprendra la démarche au fil de la pièce. C’est Charmian London qui lui a demandé de venir. Lui veut se servir de son mari, le romancier le plus populaire de l’époque, pour intercéder contre la peine de mort d’un détenu mais elle espère qu’il racontera son histoire pour redonner la fibre de l’écriture à Jack. 

Jack, lui, est un vieux loup usé, qui n’apprécie plus vraiment la compagnie nouvelle de Ed. Entre les trois personnages va pourtant s’articuler une relation, si ce n’est d’amitié au moins vont ils faire cause commune. 

Les trois comédiens sont excellents, avec une mention particulière pour Benoît dans une scène terriblement forte que je vous laisse découvrir.

Je pense que la plupart des spectateurs sont venus en confiance après le succès de La Machine de Turing, les professionnels peut-être un peu en embuscade. Eh bien désolée mais c’est un succès. Pour moi le succès du Off 2021.

La qualité du texte et l’interprétation sont sublimes. 

Déjà envie de revoir ce bijoux et de le faire découvrir à tous…

 

Agnès GUÉRY pour Passion Théâtre. 


Mon plus gros coup de ce festival Off 2021, une claque, comme un rêve. Quand un roman que tu as lu récemment prend vie sous tes yeux sans trahir aucune image que ton imaginaire avait construite. Quand la mise en scène respecte le mystère par de merveilleux jeux de lumière, quand tu te retrouves comme un enfant à regarder le spectacle qui t’est offert : c’est la merveilleuse magie du théâtre.

J’en sors avec les jambes qui tremblent et l’envie d’y être encore. 

Tout y est parfait, je n’ai plus de mots.

Je sais qu’il ne reste plus beaucoup de jours mais si vous pouvez aller voir Le Portrait de Dorian Gray au Théâtre des Lucioles à 19h45, c’est un de mes meilleurs conseils de ce festival. 

 

Agnès GUÉRY pour Passion Théâtre. 


Hier soir, nous avons retrouvé sur scène Laurent Brunetti et Mario Pacchioli, qui forment le duo "Les Monsieur Monsieur" pour le spectacle Ni Brel Ni Barbara, mis en scène par Rémi Deval !

Vu en 2019 dans une salle plus petite. Cette année, changement de salle, plus grande, même décor mais jeu de lumières amplifié, quel bonheur ! 

L'ambiance envahit la salle, la scène, on est en immersion complète, avec eux, en totale intimité et pourtant occupant tout l'espace, nous entourant de toutes ses émotions, les plus palpables, les plus vivantes.

Spectacle sublime, je n'ai pas d'autre mot. Brel et Barbara, ça parle à tous, c'est multigénérationnel, et le public ne s'y trompe pas. Entre vagues d'émotions brûlant la gorge et souvenirs qui remontent, le spectateur est conquis ! En témoignent les yeux brillants, un peu embués mais rieurs à la sortie de la salle. Entre poésie et chant, on cherche la réponse : imiter ou incarner, être soi ou un autre, être soi à travers l'autre... 

C'est drôle, touchant, émouvant, souvent faisant écho à notre vie personnelle. Les Monsieur Monsieur nous entraînent avec eux, nous portent dans cette bulle hors du temps pendant plus d'une heure! Le temps file, et l'on sort de là la tête dans les nuages et le coeur bondissant.

Merci infiniment à toute l'équipe pour cette belle création, c'est ici que le terme "vivant" prend tout son sens

On espère bien les retrouver en Province dans les mois à venir ! 

Spectacle à consommer sans modération, à voir et revoir sans hésitation ! Vrai coup de coeur du #off2021.

Ça se passe à La Factory - Théâtre de l'Oulle, à 19h55 tous les jours (relâche les lundis) !

 

Angélique LONGEFAY pour Passion Théâtre. 


Amateur d'humour noir, me revoici me revoilou pour te parler d'un spectacle percutant : "Je ne suis pas un monstre !" 😁

Tu as certainement déjà vu de l'humour noir trash, du personnage, du psychopathe, mais là...alors là... inclassable ! Parfaitement inclassable, mais pertinemment drôle ! 

Je n'ose rien en dire de peur d'en dire trop !

Prenez un névrosé, complètement déjanté, intelligemment acerbe sur la vie, mélangez avec une montagne d'émotions contrariées, ajoutez-y un sourire d'ange, et voilà notre Frederic Attard fin prêt à vous embarquer en montagnes russes du rire ! 

Attention au résultat, ne venez pas vous plaindre, vous aurez été prévenu ! 😏😏

À agiter avec grande précaution, à voir sans modération !

 

Tous les jours à 17h00 au Théâtre l'Autre Carnot, relâche les lundis !

Angélique LONGEFAY pour Passion Théâtre. 

 

 

Vu également et pour moi une réelle découverte, un humour noir, corrosif mais pourtant très attachant que je ne manquerai pas de suivre. 

Agnès GUÉRY pour Passion Théâtre. 


 Sur recommandation d'une (super) amie et parce que ma passion pour la mythologie grecque n'arrivait pas à se taire, me voilà projetée "au coin de la lune", 19h10 pétantes, installée dans cette salle comble pour assister à Odyssée, de et par Camille Prioul.

Et puis le voilà, notre Ulysse du jour!

Enfin, Ulysse... le voilà tour à tour Ulysse, Zeus, Calypso, Polyphème etc... Ces noms ne vous disent rien? Aucune crainte! Camille reprend à sa manière le mythe grec, c'est détonnant!

Vous allez assister à la version revisitée et honnête de l'histoire, le "comment ça s'est RÉELLEMENT passé", du pur génie!

Camille enchaîne les personnages - au nombre de 28, plus un bélier! Pour un seul homme, ne serait-ce pas lui le véritable héros ? - les scènes, le dialogue, sans jamais perdre le spectateur. Au contraire, le public est accroché au récit et laisserait presque échapper un discret "et après?" d'enthousiasme tellement on a hâte de connaître la suite. Et même si l'on est familier de l'histoire, on se surprend à attendre la suite avec impatience.

On redécouvre le mythe comme on ne l'a jamais vu, un pur bonheur!

Camille, seul sur scène, n'a pour unique accessoire qu'un cube pour s'asseoir, l'homme se suffisant à lui-même pour éclairer l'épopée!

Une vraie finesse dans le jeu, aidé d'une jolie mise en scène, épurée, faite de lumières et de sons.

Ça démystifie l'état de dieux et de héros tout en respectant parfaitement le récit initial. Le spectacle est véritablement drôle, petits et grands en redemandent.

Absolument et tout simplement génial! Je suis sortie de là j'avais 10 ans et l'envie débordante que ça continue encore et encore tellement c'est génial!

Vrai coup de coeur pour ce petit bijou!

Vraiment, courrez-y (en ayant bien réservé vos places à l'avance!).

Tous les jours au théâtre "au coin de la lune", 19h10 (relâche les 16 et 23 juillet).

 

Angélique LONGEFAY pour Passion Théâtre. 


Question existentielle mais joyeusement abordée par la pétillante Marion Pouvreau dans ce nouveau seul en scène. "Mais t'as quel âge !?" est un spectacle familial, parlant à tous, pour tous les âges.

Sourire taquin affiché dès l'entrée en scène, Marion a déjà conquis le public avant même de commencer !

Nous appartenons tous à une génération, et chaque génération répond à des clichés, des stéréotypes.

Marion s'en amuse, et met en avant avec humour les travers des uns et les cocasseries des autres. Tantôt rougissant, tantôt attendri, le spectateur réagit au fil des portraits, reconnaissant tour à tour un peu des siens.

Puis nous plongeons soudain en plein repas de famille, la tienne, la mienne, celle des autres. Les personnages raisonnent en nous, et font forcément remonter quelques souvenirs émus.

C'est frais, drôle et touchant à la fois !

Comme une caresse sur la joue qui réunit, le temps d'un instant suspendu, petits et grands, Marion nous fait tendrement traverser les âges, balançant entre douceur de vivre et rire de chaque instant. 

Une jolie pépite à voir absolument !

Retrouvez "Mais t'as quel âge !?" au théâtre La tâche d'encre, tous les jours à 13h00. 

Angélique LONGEFAY pour Passion Théâtre. 

 

J’ai également découvert le spectacle de Marion Pouvreau Mais t’as quel âge !?

 

Cette jeune femme au fort capital sympathie nous offre un spectacle plein de fraîcheur sur les comportements des différentes générations. Un très bon moment.

Agnès GUÉRY pour Passion Théâtre. 


Peut-on faire un avis sur quelqu’un que l’on suit depuis bientôt dix ans sans être accusée de partialité ? Je l’espère car hier, venant juste d’arriver sur Avignon, j’ai eu le plaisir d’assister à une des deux représentations du spectacle de Thom Trondel et c’est tant mieux. 

Avec Thom, les spectacles sont toujours avec le même fond de bienveillance et sans vulgarité et pourtant il arrive toujours à nous faire rire aux éclats.

Ça se passe comme avec un ami qui nous recevrait dans son salon pour nous raconter ses dernières mésaventures, ses potins et avis sur la société. Ce spectacle en rodage, il a commencé de l’écrire il y a un peu plus d’une semaine et ne l’a joué qu’une seule fois mais, pourtant, il tient la route. Et parfois ça n’est pas simple de garder le fil tant il arrive que le spectacle soit aussi dans la salle mais il gère tout de celle constamment sur son portable à celle qui nous fait un malaise, d’une suprise conviviale qu’il nous fait jusqu’à la douche de champagne. Ce soir mon premier spectacle d’Avignon off 2021 aura été un feu d’artifice. Gageons que ce spectacle, s’il est présent l’an prochain, fera complet tous les soirs. Et je crois que je vais re-signer pour 10 autres années.

 

Agnès GUÉRY pour Passion Théâtre. 


Le festival c’est parfois se prendre une claque mais avouons le ; on est aussi là pour ça.

Ce soir Les vivants nous plongent dans la vie et l’amour d’un couple qui sera dans le public du Bataclan. Est-ce utile de préciser quand…?

Les émotions ressenties de l’intérieur sont magiquement interprétées par Julie Cavanna de façon rapide, claire sans tomber dans le pathos. On imagine ce qu’ont vécu ces gens. Enfin, on n’imagine pas tellement, cela doit être imprévisible, impressionnant et soudain. On se demande « et moi qu’est-ce que j’aurais dit si j’avais connu de près un survivant ? »

Magnifique pièce, avec un jeu sur deux plans, heureusement ponctuée de musiques et chansons interprétées par les comédiens eux-mêmes avec beaucoup de talent.

On sort de cette pièce secoué, mais comme Avignon est magique on est immédiatement plongé dans le bruit des terrasses bondées, de festivaliers bien vivants. La culture et la vie sont plus forts que tout. 

 

Agnès GUÉRY pour Passion Théâtre. 


Un de mes coups de cœur du festival d’Avignon 2021. 

C’est comme une comédie romantique mais au théâtre.

Rêver est il aussi important qu’aimer ?

Ces deux êtres qui n’ont pas la même façon d’aimer vont se croiser par hasard. Vont-ils s’entendre, se convertir à la vision de l’autre…? Pour trouver la réponse, vous devrez aller les voir au théâtre de la Luna à 21h30.

Une belle mise en scène et une bande musicale accompagnent cette pièce.

On en sort léger, heureux avec des envies de rêves jusqu’aux étoiles. 

Allez mettre votre coeur bien au chaud et laissez le danser sur les claquettes de la vie.

 

 

Agnès GUÉRY pour Passion Théâtre. 


Alex ! Alex ! Alex !

Je suis fan depuis son premier spectacle qu’il avait articulé autour des œuvres d’art et aujourd’hui son défi est de nous faire rire avec la mort, défi déjà audacieux et encore plus en post Covid. 

Mais pourtant j’ai ri de bout en bout. 

Alex manipule les mots comme personne. 

Déjà complet régulièrement, si vous ne pouvez pas le voir à Avignon surtout ne manquez pas de le voir s’il passe près de chez vous. 

 

Agnès GUÉRY pour Passion Théâtre. 


Hier soir, changement de programme de dernière minute !

Un peu par hasard je l'avoue, nous nous retrouvons à 21h00 au Théâtre La Tâche d'Encre, au spectacle de Kostia, inconnu au bataillon jusqu'à présent (mea culpa infinito!). Du monde dans la salle, l'affiche est jolie, honneur à nos amis belges, nous voilà parties ! 😎

Et quel bonheur, les amis ! 

De rire, d'entendre rire, sans complexe, à pleines dents, de bon coeur et sans s'arrêter ! Une salle comble et conquise ! Un vrai kiff !

Véritable capital sympathie, dès la première minute, Kostia entraîne le public dans ses déboires de jeune papa célibataire avec enfants, exemples défaillants et anecdotes croustillantes à l'appui ! C'est toujours suggéré, jamais vulgaire !

À l'aise dans son texte comme en impro (le garçon ayant 15 ans d'impro derrière lui, ça aide !), la mécanique est efficacement drôle et imparable aux sourires.

Un artiste qui envoie tellement de bonnes ondes à la minute que le public en redemande. 

Pour l'instant, nous n'avons pas trouvé de meilleure façon de terminer la journée !

Pour les connaisseurs, c'est un peu notre Yann Guillarme belge, et ça nous ravit !

On vous donne donc rendez-vous à La Tâche d'Encre, à 21h00, tous les jours jusqu'au 31 juillet !

Vrai coup de coeur du Off 2021 !

 

Angélique LONGEFAY pour Passion Théâtre. 


Ce matin, j’ai vu Alice, une très bonne pièce au sujet aussi original qu’intéressant. La vie d’Alice Guy, féministe et libre, qui est à l’origine du cinéma tel que nous le connaissons aujourd’hui, mais qui restera dans l’oubli malgré son combat pour l’égalité des femmes. On apprend beaucoup de choses depuis la création de la photographie à la post-synchronisation. Si les frères Lumière sont retenus pour être les inventeurs du cinéma, Alice, elle, a inventé le film avec histoire, personnages et décors. Vraiment une pièce très instructive qui, en plus, nous repositionne face au drame du bazar de la charité qui aurait pu être la fin de l’aventure cinématographique. 

Une pièce à découvrir !

 

Agnès GUÉRY pour Passion Théâtre.