Lambert Wilson chante Montand

La voix de velours de Lambert Wilson n’a plus besoin de faire ses preuves depuis la sortie en 1991 de son CD  « chante » ou il reprenait de superbes titres tel que « L’eau à la bouche et déjà « Dans ma maison » d’Yves Montant. Puis les années et le travail qu’il a du faire ont étoffé encore plus son ton chaleureux et crooner. Ce spectacle est le reflet de la maturité du chanteur que chacun reconnait déjà comme un grand comédien. C’est ce côté justement qui  donne à ce récital une superbe dimension, due au charisme du comédien et à la rigueur de la mise en scène : magistrale.

 

Lambert loin d’être figé derrière son micro nous fait vivre toutes ses chansons.

 

Dansant magnifiquement sur différents rythmes mais avec classe et sobriété, il occupe toute la scène tantôt debout sur le piano ou sur une chaise, (qui s’improvise aussi bicyclette), tantôt accroupi,  à genoux où même coucher, c’est presque un film qui se déroule devant nos yeux.

 

Contrairement à ce que les gens pensent en lisant le titre du spectacle il ne chante pas « seulement » des chansons d’Yves Montand. Il retrace chronologiquement et par l’intermédiaire des  chansons son parcourt de vie, son père, ses femmes, ses combats …ce récital nous embarque de ses racines en Italie jusqu’à l’Amérique.  

 

Entourer de cinq  excellents musiciens, c’est un merveilleux récital, le public en sort charmé, je n’ai entendu que des « formidable », « extraordinaire », « un vrai spectacle complet » « je ne m’attendais pas à ça »  «  « magique » ou encore « magnifique ».

 

Malgré sa popularité il semble vrai et généreux.

 

vu19 03 2017 Blancs Mesnils

 

 

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0